micro penis : qu'est ce que c'est

Le terme micro penis est utilisé pour décrire un qu’un pénis dont l’écart-type est 2,5 fois plus petit que la moyenne (moyenne) pour l’âge et la race de votre enfant. Cela se traduit par une longueur de pénis étirée inférieure à 1,9 cm à la naissance;  à l’âge adulte, un micro pénis est défini comme une longueur de pénis au repos de 7 cm en érection et une longueur de pénis droit de 12,5 centimètres. Pendant le développement fœtal, des déviations peuvent survenir à la suite d’une aberration génétique ou être déclenchées par des anomalies hormonales.

Statistiquement, micro pénis est présent dans 0,6% de la population, ce qui en fait une caractéristique rare. Le terme est le plus couramment utilisé lorsque toutes les autres structures des organes génitaux, y compris le scrotum, les testicules et le périnée, sont « taille normales ».

Quels sont les causes du micro pénis ?

Un micro pénis se développe pendant la gestation et sera souvent la seule anomalie physiologique constatée pendant la grossesse.

Une des causes possibles de cette situation est la faible production de gonadotrophine chorionique humaine (hCG) au début de la grossesse. Il s’agit d’une hormone qui stimule la production de testostérone par les testicules en développement .

Après 14 semaines, la croissance du pénis tombe sous l’influence d’une autre hormone appelée hormone lutéinisante (LH), qui stimule également la testostérone dans les cellules de Leydig appelées testicules. Si la production de l’une ou l’autre des hormones fœtales ou des deux est entravée, la longueur du pénis de l’enfant peut être affectée.

La génétique peut également jouer un rôle. Bien qu’il n’y ait pas un seul gène qui provoque une micro pénis, la condition est généralement liée à ces troubles chromosomiques comme le syndrome d’insensibilité aux androgènes (AIS), le syndrome de Klinefelter , syndrome de Turner, et le syndrome de Down .

Il a également été prouvé que les médicaments pour la fertilité à base d’œstrogènes, tels que le diéthylstilbestrol (DES), peuvent avoir une taille de pénis inférieure à la normale s’ils sont pris en début de grossesse. Bien que les polluants environnementaux soient une cause moins fréquente, certaines recherches suggèrent que l’exposition à des pesticides chlorés pendant la grossesse peut provoquer un micro pénis et d’autres anomalies génitales chez les bébés de sexe masculin.

Photo de micro penis

Comment le diagnostiquer ?


Chez les nouveau-nés, il est essentiel que le médecin mesure correctement le pénis du bébé lors du diagnostic du micro pénis. Contrairement à une longueur de pénis flasque (FPL), dans laquelle le pénis est posé parallèlement à une règle, une longueur de pénis étirée (SPL) devrait être utilisée car elle est plus en corrélation étroite avec la longueur du pénis en érection chez les garçons et les hommes.

Pour cela, le médecin doit tenir une règle rigide fermement maintenue contre le pubis à angle droit. Le pénis est ensuite maintenu sur les côtés avec un pied à coulisse juste en dessous du gland (tête) et étiré sans douleur à sa longueur maximale. De nouveaux outils ressemblant à des seringues pouvant être placés sur le pénis et aspirant l’organe sur toute sa longueur sont également disponibles.

Identifier correctement un micro penis chez les bébés est crucial car il offre la possibilité d’un traitement potentiellement efficace. Le médecin doit également explorer les affections couramment associées à un micro pénis, notamment les problèmes d’ hypophyse ou d’ hypothalamus .

La taille de micro penis en erection

Alors qu’une SPL inférieure à 1,9 cm est un diagnostic de micro pénis chez le nouveau-né à terme, pour les garçons et les hommes plus âgés, un micro pénis est caractérisé par une longueur de pénis de 2,5 écarts types (DS) inférieure à la moyenne de l’âge.

À titre indicatif, le Harriet Lane Handbook de l’Université John Hopkins définit micro penis comme suit:

  • 6 à 12 mois: moins de 2,3 centimètres
  • 1 à 2 ans: moins de 2,6 centimètres
  • 2 à 3 ans: moins de 2,9 centimètres
  • 3 à 4 ans: moins de 3,3 centimètres
  • 4 à 5 ans: moins de 3,5 centimètres
  • 5 à 6 ans: moins de 3,8 centimètres
  • 6 à 7 ans: moins de 3,9 centimètres
  • 7 à 8 ans: moins de 3,7 centimètres
  • 8 à 9 ans: moins de 3,8 centimètres
  • 9 à 10 ans: moins de 3,8 centimètres
  • 10 à 11 ans: moins de 3,7 centimètres
  • Adulte: moins de 9,3 centimètres

Les variations de la taille moyenne d’un pénis à partir de 7 ans sont dues aux différences de développement à l’approche de la puberté chez les garçons. À la puberté, il est beaucoup plus difficile de définir micro penis en centimètres seulement; des calculs algorithmiques sont nécessaires jusqu’à la fin de la puberté.

Différenciation chez les garçons

Bien que la définition clinique du micro pénis semble offrir une feuille de route définitive pour le diagnostic, ce n’est pas toujours le cas. Cela est particulièrement vrai chez le petit garçon de plus de 8 ans.

En fait, la plupart des garçons prépubères amenés par leurs parents à cause d’un pénis sous-développé ont rarement un micro pénis. Dans la plupart des cas, le garçon souffre soit de puberté tardive, soit d’obésité (obscurcit la longueur du pénis avec un excès de graisse pubienne), soit simplement, il a un cadre plus grand que celui d’un pénis normalement normal.

Dans de tels cas, le terme « pénis discret » peut être utilisé de manière plus appropriée. Il peut être secondaire à des affections congénitales telles que des sangles pénoscrotales (dans lesquelles le scrotum s’allonge sur la face inférieure du pénis, créant une jonction imprécise entre les deux) et des méga prépuces (dans lesquelles le prépuce ne peut pas se rétracter et les ballons anormalement).

Lutter contre le micro penis

Le traitement de micro penis variera entre les enfants et les adultes. Étant donné que les organes génitaux des bébés et des tout-petits sont encore en développement, le traitement à la testostérone peut favoriser la croissance du pénis, souvent de manière significative. Les options chirurgicales, bien que limitées, peuvent être explorées chez les garçons et les hommes dont le pénis a atteint sa croissance maximale.

Selon le plan de traitement de prise en charge, l’équipe médicale peut comprendre un pédiatre , un urologue , un endocrinologue , un généticien ou un psychologue.

La testostérone

Un micro pénis peut être traité chez les nourrissons et les enfants avec trois injections intramusculaires mensuelles de testostérone. Des recherches ont montré qu’un ou deux traitements de trois injections de testostérone (de 25 à 50 mg) administrés toutes les quatre semaines pourraient augmenter la taille du pénis de l’enfant jusqu’à la plage de référence pour son âge.

Pour un bébé, la taille du sexe sexe masculin atteint d’un micro pénis, la circoncision doit être différée jusqu’à la fin du traitement à la testostérone. De manière générale, la thérapie est plus efficace chez les enfants de moins de 3 ans mais peut profiter aux garçons jusqu’à 8 ans.

Le changement de sexe

Dans le passé, les jeunes enfants avec un micro pénis subissaient souvent une opération de réassignation sexuelle , davantage en réponse à un malaise culturel général lié à la petite taille du pénis plutôt qu’à un réel besoin médical. Aujourd’hui, cette pratique a largement disparu, la plupart des experts remettant en question sa sagesse au vu des avantages potentiels du traitement à la testostérone, de la nécessité d’un traitement hormonal permanent entre hommes et femmes plus tard dans la vie et de l’absence de consentement individuel.

Si elle est poursuivie, la conversion sexuelle sera généralement envisagée à un âge plus avancé, lorsque le garçon aura la capacité de faire un choix éclairé et aura fait l’objet d’une évaluation psychologique approfondie.

La chirurgie d’agrandissement de pénis

Certains hommes avec un micro pénis opteront pour un traitement chirurgical, une chirurgie d’élargissement du pénis (phalloplastie) avec plus ou moins de succès. Une telle opération, appelée libération du ligament suspenseur de la verge, implique le détachement du ligament qui soutient le pénis pendant une érection.

Cela permet au pénis de se situer dans un angle obtus plutôt qu’aigu, créant ainsi la perception d’une plus grande longueur. Les risques potentiels incluent des lésions nerveuses, une perte de sensation pénienne, un dysfonctionnement érectile et la rétraction du pénis si un tissu cicatriciel se développe au niveau du site de l’incision.

D’autres formes de phalloplastie, telles que la chirurgie du lambeau (greffe de peau d’un autre corps), sont moins fréquemment poursuivies car elles comportent un risque considérable de complications et peuvent nuire à la fonction sexuelle.

D’autres techniques, telles que les implants en silicone (prothèses), les produits de comblement synthétiques pour le derme et les injections de graisse sous-cutanée, ont plus de chances d’augmenter la circonférence plutôt que la longueur du pénis. Même si des gains de longueur sont obtenus, cela n’affectera que la longueur flasque, pas la longueur dressée, qui resterait la même.

Il existe également des pompes à pénis du commerce qui n’ont pas démontré de résultats constants en termes de gain de longueur du pénis. S’ils sont atteints, ils ont tendance à être au mieux modestes. Ces dispositifs sont destinés aux hommes atteints de dysfonction érectile – une préoccupation totalement distincte.

Les complications

D’un point de vue pratique, un micro penis cm au repos peut compliquer la miction en rendant difficile la direction du flux. Beaucoup d’hommes compenseront simplement cela en s’asseyant sur les toilettes lorsqu’ils urineront.

Sur une note plus significative, les tailles de pénis de moins de deux cm sont associées à une probabilité plus faible de conception. De plus, certains hommes avec un micro pénis auront un faible nombre de spermatozoïdes à la suite d’un trouble hypophysaire sous-jacent. Dans de tels cas, des techniques de procréation assistée sont disponibles pour améliorer considérablement ses chances de concevoir.

Développement émotionnel et micro penis

Bien qu’il existe des traitements disponibles qui peuvent augmenter la taille du pénis d’un garçon, la réalité est que certains garçons (et hommes) auront un pénis plus petit que la normale. Certaines personnes supposent que cela causera un préjudice psychologique inhérent à un garçon pour donner du plaisir, mais ces croyances reflètent plus notre attitude culturelle vis-à-vis de la taille du pénis n’a que l’expérience individuelle du garçon.

En fait, des recherches à long terme ont montré que la perception de l’image de soi masculine des hommes atteints de micro penèse n’était pas différente de celle des hommes de taille de pénis moyenne ou supérieure à la moyenne. De plus, il n’a pas été démontré que la maladie interfère avec la libido, la fonction sexuelle, la satisfaction sexuelle, la capacité de réaliser une érection ou la capacité de forger des relations sexuelles mutuellement gratifiantes.

Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez vous rapprocher de votre médecin.


Marie

Je m’appelle Marie Angus et je vous souhaite la bienvenue sur mon site qui traite des problèmes de sexualité rencontrés par les hommes.Mon marie a lui même eu des soucis il y a plusieurs années. Nous avons pris tous les deux le problème au sérieux et nous sommes documentés sur les solutions pour résoudre ses problèmes.Avec l’expérience acquise durant tout ce temps, il me semblait naturel d'aider à mon tour, en créant un blog qui parle sans tabous ni gêne des problèmes de libido des hommes.Bonne visite, Marie.